Être sapeur-pompier volontaire saisonnier en mer

svp en mer

Dans certains SDIS, des sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une durée d’environ 3 à 4 mois en saison estivale. Que cela soit pour occuper le poste de nageur-sauveteur ou surveillant de baignades, les SDIS recrutent des sapeurs-pompiers saisonniers pour renforcer les centres les plus sollicités en cette période ! 

Qu’est-ce qu’un sapeur-pompier saisonnier en mer ?

Un saisonnier en mer s’occupe généralement du sauvetage en mer et/ou de la surveillance des baignades. Cela se déroule entre juin et septembre, en période de forte affluence. Durant sa période de « garde », le saisonnier va devoir être attentif, prêt à intervenir à tout moment. Souvent, ce travail s’accompagne de prévention auprès des baigneurs et utilisateurs d’engins nautique afin de les sensibiliser aux dangers. 

Qui peut le devenir ?

Tout sapeur-pompier volontaire peut devenir saisonnier. La majorité d’entre eux ont entre 20 et 30 ans mais viennent de tous les horizons. Néanmoins, quelques conditions de recrutement sont à respecter. En effet, le SPV doit avoir son BNSSA et être majeur. Ces conditions sont généralement requises dans tous les SDIS recruteurs de saisonnier. Ensuite, les conditions peuvent varier : certains SDIS demandent le PSE2 alors que certains prennent en charge la formation. Bien entendu, le SPV doit être disponible en général pendant plusieurs semaines consécutives. 

Comment devenir sapeur-pompier saisonnier en mer ?

Une fois que les conditions listées plus haut sont acquises, il vous suffit de postuler dans le SDIS de votre choix. Les candidatures se font aux alentours de février/mars pour la majorité des SDIS. Encore une fois, veillez à bien vous renseigner pour chaque SDIS car les modalités peuvent différer. Des tests peuvent être demandés afin de vous recruter. Néanmoins, il est impératif de demander l’autorisation à votre hiérarchie avant de postuler.

Ainsi, devenir saisonnier, c’est découvrir une région tout en travaillant. Cela peut être l’occasion pour vous de vous faire de l’expérience et de voir ailleurs ! Et vous, vous avez déjà tenté l’expérience ? 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.